Pour tout vous dire…

Les droits de l'homme s'arrêtent la ou commencent ceux des affaires

Mélenchon malpoli, Mélenchon nazi

Mélenchon malpoli, Mélenchon nazi

"Depuis que Jean-Luc Mélenchon s’est imposé comme le leader à gauche de la gauche, la presse des catégories socio-professionnelles favorisées (CSP+) a développé une allergie viscérale à son encontre. Un processus sournois de diabolisation fait de Méluche le nouveau Le Pen.

Qu’est-ce que la démocratie? La courtoisie et le respect des bonnes manières. C’est du moins l’impression que peut donner la lecture des articles consacrés à Mélenchon qui, du Point à Libération en passant par Le Monde, dénoncent unanimement, non les positions politiques de l’élu, mais ses "colères", ses "insultes" et ses "intimidations". La Constitution garantissant en principe le droit de professer des opinions qui s’écartent du consensus bruxellois, la critique ne porte jamais sur le fond. Mais comme chacun sait que la violence des totalitarismes se traduisait aussi par des brutalités ou des excès de langage, les mauvaises manières de Mélenchon sont dénoncées comme le signe le plus évident d’une "dérive fascisante". CQFD."

La Suite ici Mélenchon malpoli, Mélenchon nazi.

"Il s’agit d’un homme politique, en campagne électorale pour les prochaines élections européennes, et qui a parfaitement le droit de choisir quels journalistes il autorise ou non à accéder aux meetings ou réunions de campagne de son parti.

Par ailleurs, tous les partis le font, que ce soit dit ouvertement ou pas : certains journalistes recevront leur accréditation pour accéder à un évènement, et d’autres pas. Et ceci n’a absolument rien de nouveau, ni de scandaleux.
Il faut être bien naïf pour s’imaginer que la plupart des journalistes sont des "agents neutres" de la démocratie, dévoués corps et diners avec les membres du Siècle au "droit à l’information". Les conflits d’intérêts sont permanents, et les enjeux importants. Dans ce contexte, il est évident qu’un homme ou parti politique peut juger utile ou nécessaire de refuser de coopérer avec certains journalistes. Comme les journalistes devraient juger utile et nécessaire de ne pas coopérer avec certains candidats ou partis"

 

Classé dans:Agir, Citoyens, Comprendre, Culture politique, Des hommes et des femmes, Front de Gauche, Médias, Mélenchon, Parti de Gauche, , , , ,

Les « astuces » du Monde pour compenser sa désinformation sur l’Europe | Antoine Léaument

Les « astuces » du Monde pour compenser sa désinformation sur l’Europe | Antoine Léaument

viaLes « astuces » du Monde pour compenser sa désinformation sur l’Europe | Antoine Léaument.

Classé dans:Citoyens, Comprendre, Front de Gauche, Médias, Mélenchon, Politique

Tourner la page, faire du neuf

Tourner la page, faire du neuf

"Le  SNJ CGT du service public audio-visuel. Dans un style cru et dru, le syndicat ne tourne pas autour du pot :

« Les dirigeants de France TV complices de la montée du Front National ». Voici le texte de cette déclaration : « Consternation et sidération à la lecture des rapports du CSA sur les temps de paroles politiques en cette période électorale ! France 3, la chaîne de service public « préférée des Français », a tendu le micro au Front National de façon éhontée : sur la période examinée par le CSA, qui court du 10 février au 21 mars, les chiffres montrent une surreprésentation du Front National et un déséquilibre total pour les autres partis. Jusqu’à 48% des temps de parole pour le FN ! Sur France 3, le FN bénéficie de 29% des temps de parole au 14 mars. On a compté jusqu’à plus de 48% la semaine précédente !!! » Ici, le syndicat pointe la méthode du rattrapage qui permet de combiner un matraquage avec des temps de digestion. Ainsi note-il ce qui s’est passé après cette orgie de temps de parole : « Mais comme il faut bien respecter l’équité jusqu’au 21 mars, un pseudo équilibre se fait la dernière semaine, in extremis, pour aboutir sur toute la période à 17% pour le FN, mais 3,9% pour EELV – 4,85 pour le Parti de Gauche – 4,79 pour l’UDI, carrément rien pour le MoDem, le NPA, le Parti radical – 33,84 pour le PS et 30,12 pour l’UMP. » Alors vient la comparaison avec le résultat réel. « A l’issue du 1° tour des municipales, le FN, qui a déposé en tout 585 listes, représente 4,7% des voix dans les villes de plus de 1000 habitants. »

« Alors monsieur le président de FTV, messieurs les directeurs et sous-directeurs de l’information, messieurs les rédacteurs en chef etc… nous osons espérer que la réapparition du Front National au niveau municipal dans le pays vous interpelle, comme elle choque une majorité des citoyens et des républicains. Le problème, c’est que vous portez une lourde responsabilité dans ces résultats, en ayant omis de veiller au pluralisme dont vous devez pourtant être les garants. Vous trahissez par votre désinvolture le travail des journalistes de terrain qui, eux, se soucient au quotidien de l’équilibre et de l’éthique de leurs reportages. Vous méprisez les citoyens en ne leur offrant pas une information permettant de faire des choix politiques éclairés, vous bafouez la mission de service public qui nous est dévolue. » Et le syndicat conclue : « Nous, salarié-e-s de France TV et aussi téléspectateurs payant la redevance, nous vous exprimons notre colère, notre honte d’être de fait assimilés à une chaîne qui fait le lit de l’extrême droite, en ayant accordé une visibilité au FN disproportionnée par rapport à son implantation municipale. Nous vous demandons des explications et attendons un changement rapide de cap. »  

viLa totalité du billet ici Tourner la page, faire du neuf.

Classé dans:Actions Politiques, Agir, Citoyens, Comprendre, Front de Gauche, Journalisme, Médias, Mélenchon, Parti de Gauche, Politique, Valeurs républicaines, , , , ,

Médias de France : loin de l’Espagne et des mobilisations sociales contre l’austérité – Acrimed | Action Critique Médias

Médias de France : loin de l’Espagne et des mobilisations sociales contre l’austérité – Acrimed | Action Critique Médias

"

Samedi 22 mars, les Espagnols se mobilisaient en masse contre les politiques d’austérité impulsées depuis 2010 par l’Union européenne et mises en musique par les gouvernements socialiste, puis conservateur, suite à la prétendue crise des dettes souveraines. Au-delà de l’information que constituait en elle-même cette combativité sociale dans un pays majeur de l’UE à quelques semaines des élections européennes, ces manifestations fournissaient aussi une occasion idéale pour informer en profondeur sur la situation économique et sociale dramatique que connaît le pays, avec, entre autres indicateurs désastreux, un taux de chômage de plus de 25 % – 55 % chez les jeunes de 16 à 24 ans ! – C’est du moins ce à quoi on aurait pu s’attendre dans un monde médiatique idéal…

Mais les chantres de l’Europe libérale se désintéressent de l’Europe quand elle est sociale [1]. En lieu et place d’un compte-rendu précis et détaillé des forces syndicales, politiques et sociales qui manifestaient, de leurs revendications et des débouchés politiques éventuels à leur mobilisation, les médias français ont surtout retenu que des échauffourées avaient émaillé la fin de la manifestation, comme en témoignent les quelques exemples significatifs qui suivent, tirés de médias dits « de référence »."

La suite ici: Médias de France : loin de l’Espagne et des mobilisations sociales contre l’austérité – Acrimed | Action Critique Médias.

Classé dans:Actions Politiques, Agir, Citoyens, Comprendre, Emploi, Gouvernement, Journalisme, Médias, Politique, politique internationale, , , ,

La censure sur Le Post, quelques exemples:

En tout cas, certaines interrogations sur le fournisseur de modération du Post ne plaisent visiblement pas!
Je viens d’être informée que 4 commentaires ont été supprimés au motif: "Cette réaction a été suspendue du site pour non-respect de la charte du Post."
Je viens de les relire et à part 3 d’entre eux qui comportaient le nom de ce  fournisseur de modération, mais sans porter d’accusation ni diffamer, aucun ne remplissait les critères énoncés dans la Charte du Post. Je vous laisse les lire et juger de la pertinence du motif de modération.
—————————————————————————————————————–
De :  Moderation Le Post (noreply@relai.lepost.fr) 
Envoyé : sam. 24/04/10 07:27
À :  chezlouise@hotmail.fr
Bonjour Chez Louise,

Vous avez commenté le post "Pourquoi le Post a-t-il supprimé certains comptes?" en répondant à la réaction suivante :

Entièrement d’accord, la censure sur le post est pour le moins louche. J’ai essayé de faire des recherches sur les investisseur dans Netino.com je n’ai rien trouvé. J’ai trouve le nom de la présidente, une femme, c’est tout. Impossible de savoir la tendance de ces censeurs. Il faut dire qu’il sont consultant en destruction de rumeur sur le Net. Ils savent donc très bien se prémunir de tout risque d’information sur leurs investisseurs. Pourtant la clef est là. C’est cela qu’il faut trouver, d’où viennent les fonds de netino. Il y a aussi le fait qu’ils embauchent des censeurs qui peuvent cacher leur jeu. Facile à mafiater une tel entreprise. Se fabriquer un CV de la bonne couleur et par derrière faire le sale travail. J’ai envoyé deux réclamation, je n’ai jamais eu de réponse. Et la censure en plus n’était pas motivé, aucune raison était donnée (code 0) Alors quand on voit cela on peut se poser des questions et je m’en pose sérieusement. Il n’ont pas les moyens de faire des vérifications de ce qui est fait. Il est alors très facile aux censeurs de faire comme ils l’entendent. Bref cette censure est sujet à caution et le post n’a pas les moyens d’y mettre son nez. C’est donc l’arbitraire le plus total

Cette réaction a été suspendue du site pour non-respect de la charte du Post.
—————————————————————————————————————–
De :  Moderation Le Post (noreply@relai.lepost.fr) 
Envoyé : sam. 24/04/10 07:27
À :  chezlouise@hotmail.fr

Bonjour Chez Louise,

Vous avez commenté le post "Pourquoi le Post a-t-il supprimé certains comptes?" en répondant à la réaction suivante :

Alors ? C’est QUI, qui abuse de la censure, il serait temps que les modos fassent le "ménage" sur ce site, et pendant ce temps ils laissent passer des messages de discrimination raciale et des propos diffamatoire en laissant certains en toute impunité déposer leur bile nauséabonde …. La question qu’on peut se poser, à juste titre à QUOI sert ce site ? :)) @Chez Louise, bonjour, les services de désirs d’avenir sont prévenus en haut lieu, çà pourrait se terminer devant un tribunal, certains propos … Ce serait plus clair, en plus, je me renseigne (Entres autres) sur cette société Netino, et apparemment on a affaire à une officine plus ou moins douteuse ou certains modérateurs se prennent pour les rois du monde !!!! (Je me demande si çà n’est pas la bande de Nicolas Princen affiliés à l’Élysée ) C’est du n’importe quoi, quand lepost se vante de faire plus de 3 millions de vue, ce qui est un chiffre ridicule, il ferait mieux de se remettre en cause … J’attends toujours une réponse CLAIRE de La Marianne du post, qui se fait bien silencieuse … Malgré mes multiples appels …. Cordialement à toutes et tous !

Cette réaction a été suspendue du site pour non-respect de la charte du Post.
—————————————————————————————————————–
De :  Moderation Le Post (noreply@relai.lepost.fr) 
Envoyé : sam. 24/04/10 07:51
À :  chezlouise@hotmail.fr

Bonjour Chez Louise,

Vous avez commenté le post "Pourquoi le Post a-t-il supprimé certains comptes?" en répondant à la réaction suivante :

bonjour chez louise entierement d accord sur la censure, un post censure comme behemothe code 0 , des commentaires supprimes sans connaitre la raison, ainsi que hier infovite s est vu supprime un post une simple chanson, elle n etait une ode à nicolas je pense que raphael BENOIT n est pas parti par hasard, et ce probleme dure depuis un bout de temps sur le post, d ou la desertion de posteurs de qualite, et je ne pense pas que tu auras une réponse de la part du post malheureusement car il faudrait savoir qui est derriere la societe qui censure, et qui est derrirere cette societe bonne journée chez louise

Cette réaction a été suspendue du site pour non-respect de la charte du Post.
—————————————————————————————————————–
Votre commentaire‏
De :  Moderation Le Post (noreply@relai.lepost.fr) 
Envoyé : sam. 24/04/10 12:52
À :  chezlouise@hotmail.fr

Bonjour Chez Louise,

Vous avez commenté le post "Pourquoi le Post a-t-il supprimé certains comptes?" en répondant à la réaction suivante :

Je ne crois pas, @Louise, que "netino" ait à voir avec les fermetures de comptes… Ce n’est, à mon avis, qu’une sorte de "poulailler" (dont j’ai cru lire qu’il était établi au Maghreb) où des "stakhanovistes" effacent à la demande, ne prenant même pas la peine de lire (pour peu qu’ils soient francophones) ce qui est soumis à leurs ciseaux. Les fermetures de compte, certainement comme les choix "judicieux" de ce qui est "sélectionné" (ou "vérifié", "en une", etc.) sont plutôt l’affaire de La Rédaction. C’est certainement là aussi qu’on restreint l’usage des "tags" pour certains "posteurs" indépendants afin de limiter leur audience (Je ferais partie de publicitaires, je m’en inquièterais !). A moins que ce ne soit qu’un ensemble de défauts dont celui de la conception informatique du site, ce qui n’est certainement pas très engageant pour un acheteur potentiel malgré une probable rentabilité renforcée par l’emploi de ces "journalistes" (sic) bien empêtrés avec de simples accords de participes passés.

Cette réaction a été suspendue du site pour non-respect de la charte du Post.

§§§

Classé dans:Comprendre, Médias, , , , , ,

Mon twitter

Archives

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 559 autres abonnés

%d bloggers like this: