Pour tout vous dire…

Les droits de l'homme s'arrêtent la ou commencent ceux des affaires

L’Afghanistan n’est pas une machine à faire des terroristes

« Qu’avons-nous à cacher à cette affaire? » demande Hérvé Morin,le ministre de la Défense, qui se dit face à des « rumeurs permanentes, qui sont ressassées », alors qu’un soldat français qui a survécu à l’embuscade du 18 août relate des combats au corps à corps, remettant en cause la version officielle.

« J’en appelle à l’unité du pays dans la lutte contre le terrorisme que nous menons avec 38 autres pays, avec 25 pays de l’Union européenne. J’en appelle à l’unité du pays dans la lutte pour les droits de l’homme », contre « les talibans (…), un régime moyenâgeux », a-t-il déclaré sur Canal+.

« J’en appelle aussi à l’unité du pays pour nos soldats et notre armée, nous avons des militaires qui mènent une opération difficile, (…) avec conviction, avec volonté, avec détermination », a ajouté le ministre de la Défense, fustigeant des « rumeurs permanentes, qui sont ressassées ».

« Vous voulez le détail morbide de chaque circonstance ? »

Sans citer la presse, et notamment le reportage de Paris-Match sur les talibans ayant provoqué une vive polémique, Hervé Morin a lancé ces remarques « à celles et ceux qui colportent des rumeurs qui, à chaque fois, sont infondées ». » NOUVELOBS.COM | 05.09.2008 | 13:28

§§§

H.Morin ferait bien de faire attention à ce qu’il dit…et nuancer ses propos !

  • Une lutte pour les droits de l’Homme qui fait des milliers de morts parmi les populations civiles (90 morts dernièrement à cause d’une « bavure !) qu’on se dit défendre…ce n’est pas crédible !
  • Un régime moyenâgeux Afghan …hum…Quel poids son argument moderniste prend-il si on y adjoint, les milliers de pauvres, le nombre de femmes battues et d’enfants victimes de sévices, les adultes vivants dans un état de pauvreté extrêmes ou les salariés soumis à des harcèlements moraux et physique, qu’on constate quotidiennement dans nos pays « Modernes »…
  • Les détails morbides n’intéressent pas les Français. Ce qui les intéresse, et gêne visiblement H.Morin, c’est une information factuelle, précise, fondée sur des preuves vérifiables, afin d’établir leur propre jugement sur les faits !

 

En outre, lui qui critique ceux qui colportent des « rumeurs infondées », devrait écouter ce que disent Mariam Abou Zahab, Bernard Dupaigne et Gérard Fussman, des chercheurs français au sujet des Talibans ! (AFP )

« Qualifier de « terroristes » tous les combattants anti-occidentaux en Afghanistan est un amalgame erroné qui condamne à ne pas comprendre les menaces et les enjeux, préviennent des experts français de la région.

Selon eux, la plupart de ceux qui mènent des attaques contre les forces américaines, canadiennes ou européennes sont :

  • soit des nationalistes pashtouns,
  • soit des extrémistes religieux,
  • soit des guerriers tribaux

– souvent un mélange des trois -, qui luttent contre ce qu’ils considèrent être des armées d’occupation.

Et s’ils peuvent côtoyer par endroits et par moments, surtout dans l’Est du pays, des groupes proches ou affiliés à Al Qaïda, ils ne s’inscrivent pas dans la mouvance du « jihad global », assurent-ils.

Mariam Abou Zahab, chercheur au CERI-Sciences Po, regrette que « +Taliban+ soit devenu un terme fourre-tout qui désigne toute personne opposée au gouvernement Karzaï et à la présence militaire étrangère« .

« Vous avez, surtout dans le Sud, des combattants extrêmement jeunes qui sont avant tout nationalistes. Leur discours est basique mais efficace: des troupes non-musulmanes (ils disent +infidèles+) ont envahi mon pays. C’est mon devoir de les combattre. Point. »

« Ce sont des gamins ruraux, illettrés », ajoute-t-elle. « Leurs seules références, c’est le mollah et le responsable tribal. C’est très local » )

« Dans un pays où les récits familiaux et les chansons de gestes tribales glorifient les guerres anglo-afghanes du 19e siècle et les faits d’armes contre l’Armée rouge, tirer sur le convoi blindé passant dans la vallée, c’est marcher sur les brisées de prestigieux anciens, assure Bernard Dupaigne.

Pour ce professeur au musée de l’Homme, « nombre de ceux qui tapent sur les armées occidentales sont les mêmes ou les fils de ceux qui tapaient sur les Russes, simplement parce qu’ils étaient là. Si les Russes n’avaient pas été là, ils seraient restés garder leurs chèvres. C’est pareil aujourd’hui« .

« Dans une récente tribune publiée par le Monde, Gérard Fussman, professeur au Collège de France, estime que « les troupes de l’OTAN ne contrôlent pas plus l’Afghanistan que ne le faisaient les Soviétiques« .

« La raison en est simple: elles se conduisent et sont perçues comme une armée d’occupation (…) Comment veut-on que les Afghans ne se sentent pas plus proches des combattants qui vivent comme eux et meurent pour une foi qui est la leur que d’étrangers dont ils ne voient que les armes, les gilets pare-balles, les blindés et les bombardements ? »

Mariam Abou Zahab et Bernard Dupaigne mettent en garde contre un accroissement du nombre de soldats étrangers dans les vallées afghanes qui n’aboutira, selon eux, qu’à radicaliser des populations jalouses de leur indépendance, que personne n’a jamais soumises par la force.

« Plus on envoie de troupes, plus il y aura de dommage collatéraux » avertit Mme Abou Zahab. « Davantage de civils tués, et c’est la spirale. Il semble que les leçons du passé n’ont pas été apprises ».

Pour Bernard Dupaigne, « dire que l’avenir du monde et la guerre contre le terrorisme passent par l’Afghanistan, c’est faux. L’Afghanistan n’est pas une machine à faire des terroristes. Plus on les bombarde, et plus il y aura des gens qui vont nous tirer dessus ».

§§§

Alors, retournons la question à H.Morin : « Qu’avez-vous à cacher à cette affaire ?»

Publicités

Classé dans:Politique, , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Mon twitter

Archives

%d blogueurs aiment cette page :