Pour tout vous dire…

Les droits de l'homme s'arrêtent la ou commencent ceux des affaires

Afghanistan, c’est bien une guerre contre les Pashtouns !

Quelques rectifications que nos parlementaires feraient bien d’écouter attentivement avant de voter pour l’envoie de troupes en Afghanistan !

http://www.dailymotion.com/video/x52lzk_la-realite-afghane-par-eric-margoli_news

Sur son site, Eric Margolis, journaliste expérimenté, dénonce la propagande des Etats Unis et de la coalition.
Il dénonce le mensonge autour du trafic d’opium et du traitement des femmes.
Il dénonce l’hypocrisie des occidentaux vis à vis des Talibans
Et il souligne la bravoure, le courage des Pashtouns qui subissent de plein fouet les complots géostratégiques pour le contrôle de cette région pétrolifère.
Il révèle aussi une information importante : les Talibans avaient peut être été formés pour contrer une avancée de la Chine… »

le site d’Eric Margolis:
http://www.ericmargolis.com/

 

En savoir plus sur les Pashtouns :

Ethnie comptant environ 13 millions d’individus qui peuplent le sud-est de l’Afghanistan et le nord-ouest du Pakistan. Ils sont également connus sous le nom de Pachtous, Pathans (en Ourdou) ou Afghans (en Persan). Les Pachtounes, qui forment l’ethnie dominante de l’Afghanistan, sont vraisemblablement issus d’un même ancêtre qui aurait vécu dans ce qui est aujourd’hui l’Afghanistan. Entre le XIIIème et le XVIème siècle, plusieurs tribus Pachtounes émigrèrent au Pakistan.
Mulsulmans sunnites, les Pachtounes parlent le Pashto, qui comporte deux dialectes principaux. Leur mode de vie repose principalement sur l’agriculture irriguée (blé, orge, fruits et légumes) et l’élevage de bétail (moutons, chèvres et dromadaires) et de volaille… Les principes fondamentaux du code social des Pachtounes sont l’hospitalité, la vendetta et le droit d’asile. Les causes de querelles entraînant des vendettas sont, selon eux, «les femmes, l’or et la terre». Il arrive que des dissensions surgissent entre des familles ou des clans entiers et se transmettent de génération en génération, à moins qu’elles ne soient réglées au cours de réunions entre les Khans. Au Pakistan, la mort d’un Kahn déclenchait fréquemment des affrontements entre les factions ou les différents prétendants au trône jusqu’à l’émergence d’un unique successeur victorieux » In : http://aleph2at.free.fr/index.html?http://aleph2at.free.fr/hommes/pachtoune/general.htm

 

Sur LEUR conception de l’organisation de LEUR pays :

« A 55 ans, Zahrine ne sait ni lire ni écrire. Mais il est, pour tous les membres de sa tribu, les Michwanis, un chef auquel on ne refuse rien. Un « khan ». Le suzerain traditionnel d’une tribu qui compte environ 100 000 âmes. En cas de différend familial, par exemple, il sera juge de paix. Ou banquier, aussi, en cas de besoin imprévu. Plus prosaïquement, c’est également un trafiquant, si l’on en croit certains, décidé à conserver la haute main sur les revenus de la contrebande.

Pour lui comme pour tous ses ancêtres, en effet, la frontière entre le Pakistan et l’Afghanistan n’existe pas. La ligne de démarcation imposée au XIXe siècle par les Britanniques pour marquer les limites de leur empire n’a jamais été reconnue par les tribus pachtounes de la « province frontalière du Nord-Ouest » (l’expression coloniale reste en vigueur). Demandez au malik (roi, en arabe ; par extension, chef ou seigneur) : sa tribu couvre pour un tiers le district pakistanais de Dir et, pour les deux tiers restants, la province afghane de Kunar. Il est chez lui partout : n’est-ce pas lui, d’ailleurs, qui a financé les travaux de construction de la route qui va de part et d’autre ? Vite, un thé vert et quelques poignées d’amandes : il faut partir. En cette saison, la nuit tombe rapidement. »

http://www.grands-reporters.com/Carnet-de-route-en-terre-pachtoune.html

Publicités

Classé dans:Politique, , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Mon twitter

Archives

%d blogueurs aiment cette page :