Pour tout vous dire…

Les droits de l'homme s'arrêtent la ou commencent ceux des affaires

Fin du cumul des mandats au PS…finistérien

Pendant que Nicolas Sarkozy patron de l’UMP, fait sa “petite cuisine” en prévision des élections des futurs conseillers territoriaux, en 2014.
Pendant qu’il réfléchit à ce mandat de conseiller territorial, "qui a vocation à se substituer en 2014 aux mandats de conseiller régional et de conseiller général" afin qu’il soit présenté, dans le cadre de la réforme territoriale, en Conseil des ministres le 9 septembre.
Pendant qu’il essaie de passer l’épreuve du Conseil constitutionnel qui se résume à
1) respecter la parité homme-femme ( très difficile dans un scrutin uninominal).
2) faire accepter des modes d’élections différents pour les élus des villes et ceux des campagnes, alors qu’ils siégeront dans la même assemblée ( hautement contraire à la Constitution Française et à la règle de la majorité absolue “des +50%” lors d’une élection nationale).

Les militants socialistes du Finistère, eux, s’attaquent à une exception française qui est une des plaies de notre Démocratie.
Ils ont imposé le non-cumul des mandats et la parité intégrale à leur fédération
"c’est la fin des ‘député-maire’ et ‘sénateur-maire’", a expliqué le premier secrétaire fédéral, Marc Coatanéa. Selon le responsable, 60 % des onze cents votants inscrits se sont exprimés en faveur du non-cumul d’un mandat de parlementaire avec des "fonctions exécutives". Les parlementaires finistériens ne pourront conserver qu’un mandat de conseiller municipal ou régional."
"Les militants étaient très demandeurs", a déclaré M. Coatanéa. "Je suis favorable au mandat unique depuis que j’ai adhéré au PS, il y a seize ans", a ajouté le jeune chef de file socialiste du Finistère, tout en admettant ne pas avoir voulu "brusquer" les militants en imposant son choix d’un strict non-cumul."
"Concernant la mesure d’égalité homme-femme adoptée, le PS finistérien s’est engagé avec 70 % des suffrages, à mettre en application "la parité intégrale". Ainsi, sur vingt-sept des cinquante-quatre cantons du Finistère qui seront renouvelés lors des cantonales de 2011, le PS présentera treize femmes et treize hommes plus un ou une candidat(e).

Voili, voilou, j’avais espéré très brièvement que cette promesse de campagne du candidat Bayrou serait appliquée dans sont Modem. Hélas, il n’en fut rien, bien au contraire. Et c’est en partie cette première promesse non tenue qui me fit quitter ce nouveau-ancien parti …
Que le PS, s’attèle à la tâche est une excellente nouvelle. Il ne reste plus à l’ensemble des fédérations de suivre cet excellent exemple qui ouvre la voie vers une “décarrièrisation” de la politique dont notre pays ne pourra que se trouver mieux!
Sources:
Le Figaro http://www.lefigaro.fr/politique/2009/07/24/01002-20090724ARTFIG00004-elections-territoriales-sarkozy-fixe-les-regles-.php
Le Monde: http://www.lemonde.fr/politique/article/2009/07/24/le-ps-finisterien-opte-pour-le-non-cumul-des-mandats-et-la-parite-integrale_1222643_823448.html

Publicités

Classé dans:Actions Politiques, Politique, , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Mon twitter

Archives

%d blogueurs aiment cette page :