Pour tout vous dire…

Les droits de l'homme s'arrêtent la ou commencent ceux des affaires

Mobilisation pour un référendum sur le service public postal

Deux semaines après la votation citoyenne , les défenseurs du service public postal repartent à l’offensive.

“«Les deux groupes de l’opposition veulent avoir une action concrète au Parlement prenant le relais de la votation citoyenne pour défendre le statut de la Poste», a annoncé Jean-Marc Ayrault, président du groupe PS à l’Assemblée. L’idée étant d’inscrire à l’agenda parlementaire «la possibilité d’organiser un référendum d’initiative populaire»... et, par la même occasion, de démontrer «que cela n’est pas possible». Innovation prévue par la réforme des institutions votée à l’été 2008, le référendum d’initiative populaire n’a pas encore fait l’objet d’un projet de loi organique qui doit en préciser les dispositions.”

  • Le Comité contre la privatisation de la Poste va agir auprès des Sénateurs.

En effet, du 2 au 6 novembre, les sénateurs doivent examiner le projet de loi sur la réforme du statut de l’établissement .

Il rappelle l’article 11 de la Constitution: 

“le Président peut, sur «proposition conjointe des deux assemblées», soumettre au référendum un projet de loi, notamment s’il porte sur les services publics “.

Pour obtenir cette proposition conjointe, «il nous manquerait 21 voix de sénateurs pour pouvoir voter la motion référendaire», explique Nicolas Galepides, l’un des porte-parole du comité.

Il convient donc que tous les citoyens qui veulent qu’ un débat public et un référendum aient lieu sur l’avenir de la Poste, le fassent savoir à leur députés et à leurs élus locaux!

Pour ce faire, une liste des sénateurs de droite et du centre a été mise en ligne sur le site appelpourlaposte, avec leur adresse mail et une lettre-type leur demandant «un débat public et un référendum». «On ne leur demande même pas de voter contre le changement de statut», souligne Galepides.

  • Les fédérations CGT, SUD, CFDT, FO et CFTC de La Poste vont, adresser une lettre commune aux sénateurs réaffirmant leur «opposition résolue au changement de statut».
  • Rassemblements le 31 octobre

Des rassemblements sont, prévus le 31 octobre, devant les bureaux de poste.

 

Contacter vos élus locaux

AGENDA de la mobilisation

Interpellez vos sénateurs jusqu’au 2 novembre !

Sources Libération , appel pour la poste

Advertisements

Classé dans:Agir, Politique, , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Mon twitter

Archives

%d blogueurs aiment cette page :