Pour tout vous dire…

Les droits de l'homme s'arrêtent la ou commencent ceux des affaires

Quand le FMI prête à condition…

Je me doutais bien que DSK n’était pas un "socialiste-orthodoxe-pur jus"…mais je ne m’attendais pas apprendre par le journal Le Monde, que:

"Le directeur général du Fonds monétaire international Dominique Strauss-Kahn s’est dit vendredi 30 octobre dans un communiqué "inquiet" après la promulgation par le président ukrainien, Viktor Iouchtchenko, d’une loi augmentant le salaire minimum."

Intriguée, j’ai continué ma lecture en me demandant ce qui pouvait bien inquiéter notre "DSK national"…

"Une mission récente du Fonds en Ukraine a conclu que les politiques dans certains domaines, dont la nouvelle loi sur le salaire minimum, menaçaient [la] stabilité" du pays…Donc, nous sommes inquiets de la promulgation de la loi","

A ce stade je me disait que pour qu’un "socialiste-orthodoxe- pur jus" intervienne sur le salaire minimum ukrainien, c’est que vraiment, la loi avait dû y aller fort…

Et ben non! Le FMI trouvent que:

"Cette loi prévoit d’augmenter le salaire minimum de 11 % au 1er novembre. Le minimum vital doit quant à lui augmenter de 12 % au 1er novembre, puis encore de 18 % au 1er janvier. "

Je récapitule, car cette annonce me perturbe quelque peu dans "mes fondamentaux"…

Le FMI et DSK, son directeur,sont inquiets parce que des salaires, qui sont déjà insuffisant pour permettre la survie des gens qui travaillent, vont être augmentés.

Ils sont même plus qu’inquiets d’ailleurs, si j’en crois la suite de l’article:

"Le FMI a déjà fortement critiqué cette idée, laissant entendre qu’elle serait de nature à remettre en cause son aide au pays. L’Ukraine, l’un des pays les plus durement atteints par la crise économique mondiale, a reçu en novembre 2008 un prêt du FMI de 16,4 milliards de dollars, dont elle a reçu jusqu’à présent un total de 10,6 milliards de dollars. Le déblocage d’une quatrième tranche, d’un montant de 3,8 milliards de dollars, est normalement prévu en novembre. "

A tiens donc… si je comprends bien ( et je comprends bien, je n’ai aucun doute là-dessus), sous prétexte que le FMI prête de l’argent a un pays durement atteint par la crise, il entend s’ingérer dans la politique sociale de ce pays? Et pour se faire il pratique une forme de "chantage à la survie".

Je comprends mieux, avec cette histoire d’ingérence, les liens "intellectuels" entre DSK et Kouchner…et je comprends encore mieux leur vision partagé de l’ingérence et de l’aide aux plus démunis…

Otez moi d’un doute, DSK, ce n’est pas cette personne que certains au PS veulent voire candidat à la présidence de la République en 2012, quitte à freiner la rénovation du PS et à casser du sucre sur le dos de S.Royal?

Des socialistes eux? DSK socialiste? Son "salaire minimum au FMI" se monte à combien déjà?

Source: Le Monde,

Classé dans:Des hommes et des femmes, Politique, politique internationale, , ,

4 Responses

  1. baillergeau dit :

    L’Ukraine s’écroule (- 15 % du PIB, prévus en 2009)
    Sa note de gaz due aux Russes ne sera pas honorée en plein hiver.
    La majo du « SMIG ukrainien » n’est qu’un petit jeu préélectoral déguelasse.
    Pourquoi DSK ferait n’importe quoi ?
    Où est la source de sa détestation automatique ?

    • bibifa dit :

      petit jeu préélectoral dégueulasse…peut-être, mais AU moins les gens pourront MANGER!

      • baillergeau dit :

        Quand le pays aura explosé du fait de sa très mauvaise gestion « acceptée », il n’est pas certain que les gens aient le temps de manger !

  2. David C. dit :

    Alors que la population d’Ukraine doit faire face à une grave crise sanitaire du à la grippe A H1N1 et à de graves maladies pulmonaires qui frappent quelques 40 000 Ukrainiens (30 morts et 1000 hospitalisations).

    Vendredi 30 octobre 2009, Dominique Strauss-Kahn (DSK), actuel directeur général du Fond Monaitaire Internationnale (F.M.I.), se dit « inquiète » (non pas des maladies qui ravagent le pays) après la promulgation par le président ukrainien, Viktor Iouchtchenko, d’une loi augmentant le salaire minimum de 11 % au 1er novembre. DSK prétend que « la nouvelle loi sur le salaire minimum, menaçaient [la] stabilité » du pays.

    DSK Vous avez dit  » Socialiste préféré des Français pour 2012 ? »

    Il est temps que toutes les révoltes particulières donnent naissance à un projet d’intérêt commun révolutionnaire!

    David C.
    david.cabas.over-blog.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Mon twitter

Archives

%d blogueurs aiment cette page :