Pour tout vous dire…

Les droits de l'homme s'arrêtent la ou commencent ceux des affaires

E.Besson contredit par le tribunal correctionnel de Mulhouse

Alors que dans un premier temps, E.Besson, avait affirmé qu’il n’y avait jamais eu personne condamné pour "délit de solidarité, puis devant les preuves flagrantes de son mensonge erreur, avait affirmé qu’il "n’y aura[it] jamais de poursuites pour délit de solidarité", le tribunal tribunal correctionnel de Mulhouse a condamné une épicière , vendredi 6 novembre, à un mois de prison avec sursis, pour aide à séjour irrégulier et travail dissimulé.

Les faits incriminés:

Sona Celebi et son mari, épiciers de leur état, ont accueilli, à leur domicile, Mehmet Comut, un ressortissant turc sans titre de séjour, et ce malgré leurs faibles revenus, comme le souligne leur avocat, Me André Chamy . Monsieur Comut, a vu sa demande d’asile à la France rejetée à trois reprises. Selon le journal L’Humanité, ce militant du Parti communiste marxiste-léniniste de Turquie a été condamné à mort, en 1996, dans son pays, une peine commuée depuis en réclusion à perpétuité.

A l’occasion d’un contrôle, au mois d’août, un agent de l’Urssaf l’avait trouvé derrière le comptoir de la petite épicerie de quartier tenue par le couple Celebi. M.Comut lui avait affirmé qu’il donnait "un petit coup de pouce de façon tout à fait occasionnelle" et de sa propre initiative.

Les explications en audience:

Lors de l’audience , jeudi Mme Celebi a confirmé que Monsieur Comut ne travaillait pas chez elle.

Selon l’avocat du couple, "Il n’y avait aucun lien de subordination même ressenti", entre les Colbi et Mehmet Comut. Il a par ailleurs jugé aberrant que la préfecture demande un certificat d’hébergement à Mehmet Comut et qu’on "tombe ensuite sur ceux qui l’hébergent". Et tout ceci "alors que le ministre de l’immigration Eric Besson a affirmé qu’il n’y aura[it] jamais de poursuites pour délit de solidarité".

Le parquet a essentiellement fait valoir le risque d’une exploitation de la vulnérabilité de personnes en situation irrégulière qui travaillent sans protection sociale.

La sentence:

Le tribunal a condamné l’épicière pour aide au séjour irrégulier d’un étranger en France, emploi d’un étranger démuni d’autorisation de travail et travail dissimulé.

Voilà, voilou….

Un délit de solidarité de plus condamnée par les tribunaux français…malgré les promesses du Ministre Besson! Bon, je sais, les promesses n’engagent que ceux qui les croient…

Notez tout de même les argument "légèrement contradictoires" qui ont pesé sur le jugement:

"Le parquet a fait valoir le risque d’une exploitation de la vulnérabilité de personnes en situation irrégulière qui travaillent sans protection sociale."

C’est vrais que dans ce type de situation, le risque peut exister…je n’en disconvient pas…mais…

Prétendre protéger une personne alors que:

  • on lui refuse le droit d’asile politique, contribuant ainsi à l’affaiblir,

  • on va la renvoyer dans un pays où elle risque bien pire que d’être éventuellement exploitée ,

C’est tout de même le top du top de l’hypocrisie, non?

Qui plus est, Il me semble qu’il y a une énorme contradiction entre le parquet qui prétend défendre l’intérêt d’un travailleur "hypothétiquement exploité’ et qui, de ce fait, condamne son "hypothétique employeur" pour délit de solidarité.

J’ignorais qu’on pouvait en même temps exploiter quelqu’un et en être solidaire. L’imaginer est pour moi un sérieux défit au bon sens 😉

Mais dans notre monde moderne et bessonien, nous n’en sommes plus à une contradiction prêt, ni a une promesse en l’air!

Il est toute fois intéressant de constater que dans ce si beau monde actuel, "les marchandises circulent librement, mais les hommes, même pour survivre, n’ont pas le droit d’arpenter librement la Terre sur laquelle ils sont nés. "

Le "délit de solidarité" , "l’identité nationale", tout ça ça ne sent pas la violette… et appliqué par certains, ça a des relents Kafkaïens pas très agréables!

Liberte, Egalite, FRATERNITE…et SOLIDARITE!

Sources: Maître Eolas ; Le Monde; L’Humanité

Mots clés Technorati : ,,,
Advertisements

Classé dans:Des hommes et des femmes, Politique, , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Mon twitter

Archives

%d blogueurs aiment cette page :