Pour tout vous dire…

Les droits de l'homme s'arrêtent la ou commencent ceux des affaires

Camarades “DSKistes”, je vous demande de vous arrêter !

Il est des moments dans la vie, et surtout dans la vie politique, où il faut savoir s’arrêter. De toute évidence les hommes et femmes politiques qui soutiennent Dominique Strauss-Kahn ont oublié ce principe. Ils le démontrent une fois de plus ces derniers jours en tentant désespérément de discréditer le processus des élections primaires qui permettront de désigner le candidat socialiste à l’élection présidentielle de 2012.
Ce faisant, alors que la primaire socialiste doit avoir lieu entre le 9 et le 16 octobre prochain , alors que le Parti Socialiste pourrait communiquer largement sur la plate-forme de programme socialiste qui a quasiment fini de construire , les opposants à la primaire socialiste ne font que nuire au rassemblement de la gauche autour de cette plate-forme de programme électoral.

Car oui, il s’agit véritablement d’une nuisance, d’une dégradation, intentionnelle ou pas, de la dynamique de rassemblement dont la gauche a absolument besoin pour pouvoir, en 2012, reconquérir le pouvoir en France et, espérons-le, donner aux plus démunis d’entre nous une chance de voir leur avenir et celui de leurs enfants plus souriant qu’il ne l’est depuis 10 ans .
Une dégradation car cette remise en question nombriliste, mesquine, qui renie une décision collective, simplement parce que le héros de ces "messieurs et dames" n’a pas le courage de prendre une décision, impact négativement le corps électoral.

Et que dire, que penser de ceux qui, à court d’arguments, mettent en avant la menace que pourraient représenter les primaires pour les partenaires du PS . Les mêmes partenaires qui, dès l’annonce de possibles primaires, devant l’arrogance de socialistes qui prétendaient tout diriger, ont annoncé qu’ils ne participeraient en aucun cas à ces primaires!

Il ne faut pas être grand clerc pour comprendre que, lancés dans une mauvaise campagne markéting pour vendre leur "produit DSK », ces soutiens "hystérisés" sont en train de nuire gravement au Parti Socialiste et à un éventuel rassemblement de toute la Gauche. Manifestement d’aucuns ont l’air de souhaiter que le rassemblement ne se fasse qu’entre leur "clan" au sein du Parti Socialiste et Europe écologie – les Verts , excluant ainsi bon nombre de partis de gauche et pensant probablement que les électeurs de ces partis se soumettront aux diktats du vote utile.

À mon humble avis, tout ce petit monde se trompe énormément en pensant qu’il va pouvoir se "répartir le gâteau entre gens du même monde" qui se seront cooptés loin des regards indiscrets des électeurs.

  • Il n’est qu’à lire, dans les médias en ligne, les commentaires qui suivent les déclarations de ceux qui soutiennent DSK pour comprendre que les électeurs, en entendant cela, pensent que les socialistes sont des « faux culs ».
  • Il n’est qu’à lire les commentaires pour comprendre que pour bon nombre d’électeurs et de sympathisants de gauche, ces socialistes la déçoivent la population. Car les électeurs attendent des socialistes avant tout un programme qui réponde à leurs préoccupations  et non pas un leader. La problématique du leader n’est pas celle des électeurs. Elle est celle d’apparatchik.
  • Il n’est qu’à lire les commentaires pour comprendre que quand on qualifie les primaires socialistes de «fausse bonne idée»  on ne fait qu’accroître l’impression que ce socialisme la est très éloignée des attentes du peuple et entend bien annexer ses pouvoirs. De même que prétendre qu’ une dizaine de "candidats potentiels pourrait nuire à l’alternative"  est un argument  totalement fallacieux, antidémocratique, contraire aux principes de pluralisme et de représentativité de la volonté du peuple.
  • Enfin, il n’est qu’à lire les commentaires pour constater que les électeurs ne sont pas dupes et comprennent que ce qui affole  les soutiens de DSK, ça n’est pas tant le calendrier, mais le fait que pour gagner les élections, y compris la primaire socialiste, il va falloir présenter un programme, défendre des propositions bien trop à gauche pour un candidat qui a présidé le fonds monétaire international.

Bon nombre de commentateurs interprètent les hésitations de Dominique Strauss-Kahn et l’entêtement de ses soutiens à vouloir supprimer les primaires comme un manque de combattivité qui est perçue négativement. En effet, alors que le pays doit faire face, pour de nombreuses années encore, à une grave crise sociale, alors qu’il doit retrouver une Démocratie apaisée dans laquelle le peuple retrouve ses pouvoirs initiaux, alors qu’il doit affronter des changements considérables qui nécessitent courage et ténacité, comment pourrait-on faire confiance à quelqu’un qui n’a pas la franchise de se déclarer candidat et à des soutiens qui veulent s’émanciper de la légitimité électorale ? Comment faire confiance à des gens renâclent devant le premier obstacle qui se présente?

A cela, les soutiens de DSK ne savent et ne peuvent pas répondre.

Et probablement par dépit, ou parce qu’ils sont bien trop éloignés des électeurs, bien trop centré sur leurs petites stratégies de clan, bien trop imbus de leurs personnes pour tout simplement faire l’effort d’imaginer ce que les électeurs peuvent ressentir en les entendant , les soutiens de DSK cassent tout. Et je crains fort qu’ils soient déjà trop éloignés des valeurs socialistes pour prendre conscience qu’en agissant ainsi, ils ont, comme ils le firent en 2007, remis en marche la machine à perdre . De cela, j’espère que les électeurs vont se souvenir, non seulement au moment de l’élection présidentielle de 2012 – si les manouvres des DSKistes venaient à aboutir à la candidature unique de DSK sans passer par des primaires – mais surtout lors des élections législatives de 2012, pour ne pas réélire ces pseudo socialistes, puisque la plupart d’entre eux tirent le confort financier de leur petite vie de politiciens du cumul de mandats d’élus locaux et de parlementaires.  Car avec leurs prises de parole tonitruantes, les soutiens de Dominique Strauss-Kahn ont manifestement besoin que les électeurs leur rappellent qu’en Démocratie et en République la légitimité ne s’obtient que par le vote majoritaire du corps électoral en faveur d’un candidat et non, comme dans les oligarchies qu’ils illustrent très bien, par cooptation d’un clan.

Je pense que désormais, il faut qu’au Parti Socialiste, des voix s’élèvent pour signifier fermement aux aficionados de Dominique Strauss-Kahn que, comme l’a fait Jean-Marc Ayrault ,  il ne faut pas "remettre en cause" le processus de désignation du candidat socialiste à l’élection présidentielle.
N’en déplaise à ceux qui ont peur de perdre ces primaires, comme l’a indiqué la Première secrétaire du PS " les primaires seront un formidable outil de mobilisation des Français, non seulement pour gagner mais aussi pour nous aider à changer la France”.

Alors Messieurs et Mesdames qui soutenez Dominique Strauss-Kahn , je vous demande d’arrêter la machine à perdre que vous entretenez en remettant sans cesse en cause des décisions prises démocratiquement et je vous enjoint à garder votre sang-froid, car de toute évidence (sauf pour vous), le plus grand nombre des Français n’a certes pas besoin en ces temps difficiles d’hystériques idolâtres en plein délire markéting.

Sources : Le Monde ; le Figaro ; l’Express ; Pensez Bibi ; le Journal de Saône-et-Loire ;Le Parisien; Le JDD;Intox2007; Claude Bartolone ; Nice-Matin ; Public Sénat ; A perdre la raison ; Graoum ; le Point ; Parti Socialiste

Publicités

Classé dans:Citoyens, Comprendre, Elections présidentielles:Primaires à Gauche, Parti Socialiste, Politique, Présidentielles 2012, , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Mon twitter

Archives

%d blogueurs aiment cette page :