Pour tout vous dire…

Les droits de l'homme s'arrêtent la ou commencent ceux des affaires

Cantonales: "La France à peur"!

Enfin quand je dis "la France à peur", c’est surtout les candidats de droite qui ont peur…d’afficher leur appartenance à la majorité présidentielle- voire à la droite en général- et leur soutien ( passé?) à Nicolas Sarkozy!

De quoi ont- ils peur?

Mais tout simplement de ne pas être élus si les électeurs se rendent compte que le candidats souriant et amène qui leur promet monts et merveilles ne fasse , une fois élu, comme Nicolas Sarkozy… A savoir, des promesses qu’il n’a aucune intentions de tenir.

Alors, pendant cette campagne électorale des cantonales, certains n’hésitent pas à avancer masqués et ne se présentent pas sous l’étiquette du parti majoritaire aux élections cantonales. D’autres, comme le Front National, produisent des photomontages faisant croire que des musulmans prient dans des endroits ou ils n’ont manifestement jamais prié  en produisant des photos, publiées sur le site de l’agence Nations Presse.  Cette agence , fondé par Jacques Vassieux et Louis Aliot (vice-président du Front national et récent copropriétaire avec Marine Le Pen d’une maison à Millas, dans les  Pyrénées-Orientales ) qui soutient Marine Le Pen, prétend "diffuser des informations précises, recoupées, aux sources mentionnées et en parfait accord avec l’esprit du Front national".

Bref cachoteries et trucages sont au menu électoral de la Droite Française…

Le Parisien dénombre que "sur quelque 2 000 cantons renouvelables, «1 000 candidats de droite aux élections cantonales ont oublié de mettre leur sigle UMP sur leur affiche électorale".

Mais le Parti Socialiste et le Parti Communiste veillent au grain.

Le Parti Socialiste établit , avec l’aide des citoyens français qui le veulent, le palmarès des trucs et astuces pour cacher son appartenance à l’UMP.
A vous donc d’alimenter le site dédié des "trucs et astuces" que le candidat de la majorité présidentiel de voter canton a trouvé pour masquer son appartenance à l’UMP.
Le Parti communiste, lui, nous demande de venir en aide à ces candidats sans identité politique et de les aider "à retrouver le chemin de leur identité”. Pour ce faire, les internautes peuvent imprimer des étiquettes «certifié UMP», «100% UMP» ou «Appellation d’origine contrôlée UMP», à coller ensuite sur les dites affiches.

Alors, mis à part l’affiche du FN qui fait l’objet d’un transmission  au procureur de la République, pour incitation à la haine raciale, les cachoteries  telles que ne pas annoncer sur les affiches de campagne  le nom du parti politique qui vous finance, ou  utiliser des subterfuges pour que vous ne vous posiez pas la question, sont totalement légal. Le code électoral fixe les dimensions des affiches mais il n’oblige pas les candidats à porter quelque mention que ce soit sur les affiches . Mais vous reconnaitrez que , entre les candidats Centristes ou UMP qui ne portent pas sur leurs affiches l’étiquette de leur parti politique et les candidats du Front National qui truquent les photos pour essayer d’apporter des preuves de leurs propos, la droite nous signifie clairement qu’elle a peur!

La droite nous montre également qu’elle n’hésite devant aucun procédé pour obtenir notre vote et surtout, dans le cas du FN, les subventions publiques .

Financement que les candidats centristes ou UMP se doivent d’obtenir pour" payer leur dime" au parti auquel ils ont fait totale allégeance, en contrepartie d’une “carrière pépère”, bien rémunérée, qui peut, allez savoir, les mener à un poste de sénateur!

Financement dont la FN a grand besoin pour éponger les dettes colossales que , malgré son micro parti , le Cotelec ,  Jean-Marie Le Pen a laissé au FN ! Financement dont Marine Le Pen a grand besoin pour pouvoir payer les 200.000 euros qu’elle doit à l’URSSAF . Une dette qui laisse à  penser que, contrairement à ce que Marine Le Pen ne cesse d’affirmer,  il n’y a pas que les immigrés qui  participent  «de la déstabilisation massive de notre système de protection sociale ".

Et donc , comme lorsque vous allez faire vos courses, je ne saurais trop vous conseiller de bien vérifier l’étiquette du "produit cantonale" qu’on veut vous faire payer, car comme le souligne François Hollande  ils serait bon que ces produits " sans étiquette" soient  immédiatement détruits… A moins que vous n’acceptiez que votre vote n’ait d’autre utilité que de payer les dettes du Front national ou de permettre à des politiciens inconnus de faire carrière à vos frais…

Sources: L’Express; Millas Blog; Le Parisien ; Parti Socialiste; Parti Communiste Français; Politique.net; Bakchich; Le Point; BFMTV;

Publicités

Classé dans:Actions Politiques, Citoyens, Comprendre, Des hommes et des femmes, Eléctions cantonales, Front National, Gouvernement, Parti Politique, Patrimoine national, , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Mon twitter

Archives

%d blogueurs aiment cette page :