Pour tout vous dire…

Les droits de l'homme s'arrêtent la ou commencent ceux des affaires

Mélenchon malpoli, Mélenchon nazi

Mélenchon malpoli, Mélenchon nazi

« Depuis que Jean-Luc Mélenchon s’est imposé comme le leader à gauche de la gauche, la presse des catégories socio-professionnelles favorisées (CSP+) a développé une allergie viscérale à son encontre. Un processus sournois de diabolisation fait de Méluche le nouveau Le Pen.

Qu’est-ce que la démocratie? La courtoisie et le respect des bonnes manières. C’est du moins l’impression que peut donner la lecture des articles consacrés à Mélenchon qui, du Point à Libération en passant par Le Monde, dénoncent unanimement, non les positions politiques de l’élu, mais ses « colères », ses « insultes » et ses « intimidations ». La Constitution garantissant en principe le droit de professer des opinions qui s’écartent du consensus bruxellois, la critique ne porte jamais sur le fond. Mais comme chacun sait que la violence des totalitarismes se traduisait aussi par des brutalités ou des excès de langage, les mauvaises manières de Mélenchon sont dénoncées comme le signe le plus évident d’une « dérive fascisante ». CQFD. »

La Suite ici Mélenchon malpoli, Mélenchon nazi.

« Il s’agit d’un homme politique, en campagne électorale pour les prochaines élections européennes, et qui a parfaitement le droit de choisir quels journalistes il autorise ou non à accéder aux meetings ou réunions de campagne de son parti.

Par ailleurs, tous les partis le font, que ce soit dit ouvertement ou pas : certains journalistes recevront leur accréditation pour accéder à un évènement, et d’autres pas. Et ceci n’a absolument rien de nouveau, ni de scandaleux.
Il faut être bien naïf pour s’imaginer que la plupart des journalistes sont des « agents neutres » de la démocratie, dévoués corps et diners avec les membres du Siècle au « droit à l’information ». Les conflits d’intérêts sont permanents, et les enjeux importants. Dans ce contexte, il est évident qu’un homme ou parti politique peut juger utile ou nécessaire de refuser de coopérer avec certains journalistes. Comme les journalistes devraient juger utile et nécessaire de ne pas coopérer avec certains candidats ou partis »

 

Classé dans:Agir, Citoyens, Comprendre, Culture politique, Des hommes et des femmes, Front de Gauche, Médias, Mélenchon, Parti de Gauche, , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Mon twitter

Archives

%d blogueurs aiment cette page :