Pour tout vous dire…

Les droits de l'homme s'arrêtent la ou commencent ceux des affaires

Grand marché transatlantique : cette étrange affaire qui menace le négociateur européen Karel De Gucht – Politis

Grand marché transatlantique : cette étrange affaire qui menace le négociateur européen Karel De Gucht – Politis

 »

Le fisc belge a commencé son enquête en s’intéressant à une villa en Toscane et s’est finalement penché sur les comptes de Karel De Gucht et de son épouse Mireille Schreurs. Le SPF Finances estime que le couple a omis de déclarer une plus-value de 1,2 millions d’euros réalisées lors de la revente en 2005 d’actions de la société d’assurance belge Vista au Britannique Hill & Smith, échappant ainsi aux impôts dus. Le fisc réclame plus de 900 000 euros au couple. Mais la cour d’appel de Gand a décidé en décembre 2013 que l’inspection spéciale des impôts ne disposait pas d’indices suffisants de fraude fiscale pour consulter les comptes du couple et a annulé cet acte. Elle a jugé que les données recueillies ne pouvaient pas être utilisées lors des plaidoiries.

L’administration fiscale belge a cependant décidé de se pourvoir en cassation, ce qui signifie que le dossier fiscal contre le commissaire européen se poursuit et que le fisc maintient sa demande d’un rehaussement des revenus imposables du couple à hauteur de 976 000 euros, indique l’agence de presse Belga, qui ajoute que, par ailleurs, le litige entre les De Gucht et le fisc devrait être plaidé en janvier 2015 devant la chambre fiscale du tribunal de première instance de Gand, c’est-à-dire bien après les élections européennes.

Le très libéral Karel De Gucht a pourtant eu des démêlés avec la justice dans le passé. En novembre 2008, alors ministre des Affaires étrangères, il fut accusé de délit d’initié dans l’affaire de la faillite de la Banque Fortis, suite à une plainte anonyme déposée auprès de la Commission bancaire, financière et des assurances (CBFA). Le ministre aurait conseillé à son épouse et à son beau-frère de se défaire au plus vite d’actions Fortis, pour un montant de 500 000 euros, avant l’annonce publique des problèmes de cette banque et la suspension des ventes d’actions. Toutefois, la chambre des mises en accusation de Gand, suivant l’avis du procureur général, a mis hors de cause Karel De Gucht le 8 septembre 2009 et le parquet général a donc requis le non-lieu. »

La suite ici: Grand marché transatlantique : cette étrange affaire qui menace le négociateur européen Karel De Gucht – Politis.

Publicités

Classé dans:Citoyens, Comprendre, Europe, Grand Marché Transatlantique (TAFTA), , , ,

C\’est quoi le Partenariat transatlantique ? Dix réponses pour mesurer le danger – regards.fr

C\’est quoi le Partenariat transatlantique ? Dix réponses pour mesurer le danger – regards.fr

« L’objectif global est-il donc d’inféoder les États et les citoyens aux intérêts privés du commerce international ?

Bingo. En plaçant les traités internationaux au-dessus des législations nationales, le commerce international se livre à une vaste opération de destruction de la souveraineté juridique des États, qui permet déjà aux grandes entreprises d’attaquer ces derniers. C’est ainsi que la société américaine Lone Pine Resources réclame 250 millions de dollars d’indemnité au gouvernement canadien, dont le moratoire sur la fracturation hydraulique pour l’exploitation des gaz de schiste contreviendrait à la liberté d’entreprendre garantie par l’ALENA (accord de libre-échange entre la Canada, les États-Unis et le Mexique). Les exemples de ce genre abondent, comme celui de cette société suédoise qui demande près de 4 milliards d’euros à l’Allemagne pour avoir décidé de sortir du nucléaire (voir aussi la vidéo ci-dessous). Les litiges de ce genre se règlent devant des tribunaux arbitraux indépendants des justices nationales, et le mandat de la Commission européenne vise à établir un mécanisme arbitral « investisseur-État » qui se substituerait aux juridictions démocratiques. »

L’article intégral ici C\’est quoi le Partenariat transatlantique ? Dix réponses pour mesurer le danger – regards.fr.

Classé dans:Citoyens, Comprendre, Europe, Grand Marché Transatlantique (TAFTA), Politique, politique internationale, , ,

Le Parti de Gauche » Grand marché transatlantique • Conférence avec J.-L. Mélenchon : CONTRER LE GRAND MARCHÉ TRANSATLANTIQUE

Le Parti de Gauche » Grand marché transatlantique • Conférence avec J.-L. Mélenchon : CONTRER LE GRAND MARCHÉ TRANSATLANTIQUE

Les impacts du pacte sur l’emploi, l’agriculture, l’économie et l’écologie

viaLe Parti de Gauche » Grand marché transatlantique • Conférence avec J.-L. Mélenchon : CONTRER LE GRAND MARCHÉ TRANSATLANTIQUE.

Classé dans:Citoyens, Comprendre, Grand Marché Transatlantique (TAFTA), Loi, Mélenchon, Parti de Gauche, Politique, politique internationale, , ,

[Econosphères] Le « libre-échange » : un conte pour enfants pas sages

[Econosphères] Le « libre-échange » : un conte pour enfants pas sages

Sommaire

La suite ici [Econosphères] Le « libre-échange » : un conte pour enfants pas sages.

Classé dans:Actions Politiques, Comprendre, Culture politique, Europe, Front de Gauche, Gouvernement, Grand Marché Transatlantique (TAFTA), Loi, Mélenchon, Patrimoine national, Politique, politique internationale, Santé, Valeurs républicaines, , , , , ,

Marine Le Pen, "l’idiote infiniment inutile".

Cela fait plusieurs semaines que je ronge mon frein en écoutant Marine Le Pen débiter ses idées nauséabondes.

Si la situation de millions de Français – qui connaissent la précarité, le chômage, la pauvreté, la peur de se trouver du jour au lendemain sans emploi et donc sans ressources pour faire face à la satisfaction des besoins essentiels de leur famille- n’étaient pas si catastrophique, les divagations de Mme Le Pen pourraient éventuellement être du plus haut comique.

Mais voilà il arrive un moment où, après avoir constaté le fait que comme Nicolas Sarkozy, elle s’appuie sur la peur de l’autre pour attirer un électorat quelque peu perturbé par le contexte dans lequel il vit , il faut aider tous ceux qui pourraient être attirés par les arguments fallacieux de cette dames, à comprendre qu’elle se sert d’eux et qu’en fait tous ses propos de son que leurres et mensonges.

Leurre quand Marine Le Pen prend la parole à Lyon, samedi 7 avril et ose prétendre qu’elle est la seule candidate anti-système .

Alors là vous m’excuserez mais Marine Le Pen , en tant que députée européenne ( système au dessus des systèmes nationaux) , ne se prive pas, elle non plus, de "puiser sans fin son argent dans nos poches" grâce au 6200 € mensuels que la collectivité lui verse en tant que député européenne.  En plus, nous le verrons par la suite, en bonne parasite du système, elle ne mérite même pas ces 6200 € mensuels!

Et Marine Le Pen n’est pas non plus vraiment contre le système d’enrichissement personnel qui consiste à essayer de payer le moins d’impôts et de taxe possible…afin de s’enrichir encore d’avantage sur le dos de la collectivité. La preuve:

Marine Le Pen est donc  à la tête d’un patrimoine immobilier représentant une valeur minimale avoisinant les 700 000 euros ! La pauvre!

Ceci dit, elle déclare ne payer que 1746 € d’impôts sur le revenu, et aucun impôt sur la fortune.

Très curieusement la candidate qui se prétend anti-système semble avoir parfaitement compris un des rouages principaux du système capitaliste qu’elle dénonce, en multipliant les SCI immobilière afin de pouvoir échapper à divers impôts et taxes  !

En laissant entendre qu’elle est du côté de ceux qu’on oublie, j’ai plutôt l’impression qu’elle est du côté de ceux qui veulent se faire oublier, bénéficier de décotes, de droits de donations réduits, de droits de succession différés, de plus values immobilières allégées,  notamment quand il s’agit de leur patrimoine immobilier. …

Mais laissons là ce premier leurre utilisé par Marine Le Pen pour faire croire qu’elle est du côté des pauvres gens, alors que tout est fait pour qu’elle s’enrichisse chaque jours d’avantage, et venons en à quelque chose de beaucoup plus grave.

Leurre quand Marine Le Pen prétend qu’elle est la seule  « à proposer un changement radical pour NOUS libérer des marchés financiers ». 

C’est plutôt pour libérer encore davantage les marchés financiers qu’elle œuvre activement!

En effet, elle a voté le 08.05.2008 , comme la capture d’écran ci-dessous le prouve, Marine Le Pen a voté pour une motion du Parlement européen qui permet de poursuivre l’achèvement du grand marché transatlantique d’ici à 2015 .

MLP vote pour le grand marché transatlantique

Pour contribuer à votre culture générale, voici quelques extraits du texte que Marine Le Pen a approuvé :

"un partenariat transatlantique étroit est l’instrument clé pour façonner la mondialisation dans l’intérêt de nos valeurs communes et dans la perspective d’un ordre mondial équitable en matière politique et économique… réitère son avis selon lequel un marché transatlantique efficace et compétitif forme une base propice à l’établissement ferme du partenariat transatlantique, qui permettra à l’UE et aux États Unis de relever ensemble les défis politiques et économiques … Soutient résolument le processus de renforcement de l’intégration économique transatlantique lancé lors du sommet UE-États-Unis par l’adoption du «cadre pour progresser dans l’intégration économique transatlantique entre l’Union européenne et les États-Unis d’Amérique» et par la création du Conseil économique transatlantique (CET), chargé de superviser et d’accélérer les efforts exposés dans ledit cadre

Quand Marine Le Pen lance « Que l’union européenne aille au diable!» alors même qu’elle approuve un texte qui donne à l’union européenne des pouvoirs qui  "consiste dans l’abandon de la souveraineté intérieure des pays membres de l’Europe des 27. Grâce à une hégémonie du droit des États-Unis sur le sol européen, l’exécutif US exerce un pouvoir direct sur les populations européennes et qui vise à supprimer les obstacles légaux aux échanges économiques et aux investissements."  on peut légitimement se poser des questions sur sa sincérité ou sur sa compréhension des textes qu’elle vote au Parlement européen.

On peut, lorsqu’on prend connaissance dans le détail de ce qu’est réellement ce grand marché transatlantique , se demander si l’ennemi de la Nation n’est pas Marine Le Pen elle-même, ainsi que tous les députés européens qui ont approuvé ce texte et toute la série des textes qui depuis des décennies visent non seulement à nous déposséder de la souveraineté nationale, mais également à ouvrir encore davantage de possibilités au monde financier et au monde économique de s’enrichir à nos dépens.

On peut se demander enfin si, Marine Le Pen ne se fiche pas totalement du patriotisme, de la solidarité nationale et de la France, contrairement à ce qu’elle a affirmé lors de son dernier meeting.

De deux choses l’une, soit Marine Le Pen ment  consciemment à ses électeurs, soit elle est incompétente et inapte à remplir son mandat de député européenne.

Si elle ment consciemment, elle n’est alors qu’un leurre et la voiture balai des oligarques économiques et financiers qu’elle prétend dénoncer! Auquel cas, ceux qui croient sincèrement à ces discours savent maintenant qu’ils ne peuvent lui faire confiance!

Si elle ment par incompétence, méconnaissance des dossiers qu’elle vote, alors je ne saurais trop conseiller à ceux qui seraient tentés de voter pour elle de la fuir comme la peste, car elle n’est ni plus ni moins qu’une "idiote infiniment inutile" qui coute cher ( 6200 €/m) et tout ça pour vendre la France pieds et poings liés aux multinationales et aux banques américaines : Inutile pour les chômeurs, inutile pour les nationalistes, inutile pour les femmes, inutile pour la Nation , inutile pour l’économie ! Peut-être tout simplement utile à Nicolas Sarkozy pour lui inspirer ses discours puants, et encore!

Comprendre de façon claire pourquoi le "Le marché transatlantique préparé pour 2015, qui explique les mesures libérales prises par l’UE, est une dramatique erreur"

Sources:Le Parisien; Politique.net; L’Expansion, Droit Finance;Parlement Européen; Cahiers de Psychologie Politique; Réseau Voltaire; Médiapart

Classé dans:Comprendre, Front National, Politique, Présidentielles 2012, Valeurs républicaines, , , , ,

Mon twitter

Archives

%d blogueurs aiment cette page :